Les entrepreneurs de la sécurité dialoguent – Pages 59 à 67

Revue Défis

Quelques entreprises de services de sécurité et de défense (ESSD) ont bien voulu nous consacrer un entretien. Toutes n’ont pas pu être interviewées; celles-ci sont néanmoins représentatives de l’offre française du secteur.

Télécharger le pdf

L’Etat centrafricain reste sans moyens face aux milices

www.lemonde.fr

L’Etat centrafricain reste sans moyens face aux milices La formation à la gestion démocratique des foules a été dispensée par une société française, Gallice, sur fonds privés. « Un peu moins d’un million d’euros pour former et rééquiper en partie environ 280 policiers et gendarmes », précise Frédéric Gallois, un ancien commandant du GIGN reconverti dans la sécurité privée.

Télécharger le pdf

Comment le Mondial de foot booste les sociétés de sécurité

www.nouvelobs.com

Le secteur de la sécurité privée peut remercier la Fifa. Le pays hôte, en proie à l’insécurité, augmente la demande en formations et accompagnateurs armés de Français en déplacement au Brésil. Ce sont les hommes de Rio. Des gardes du corps, accompagnateurs, chauffeurs. Parfois armés, ils suivent et protègent les journalistes, professionnels de l’événementiels, invités, chefs d’entreprises et comités de direction du CAC 40. Leur mission : assurer la sécurité de leurs protégés lors du Mondial.

Télécharger le pdf

120 gendarmes formés aux techniques de maîtrise de gestion des foules

www.lejournaldebangui.com

Cent-vingt gendarmes centrafricains ont été formés pendant deux mois en technique de maîtrise sans arme et avec arme intermédiaire de l’adversaire et de gestion démocratique des foules. Cent-vingt gendarmes centrafricains dont neuf officiers du premier ecradron de la gendarmerie nationale ont, sous la houlette de l’entreprise française Gallice group, été formés pendant deux mois en technique de maîtrise des rames et avec arme intermédiaire de l’adversaire et de gestion démacratique des foules.

Télécharger le pdf