Asie du Sud-Est

Moins visible mais toujours présente en Asie du Sud Est, la menace terroriste s’est manifestée cette année par une vague d’attentats en Indonésie et aux Philippines. Malgré le renforcement de la politique de sécurité dans cette zone, le terrorisme reste donc bel et bien présent, principalement en raison de la poussée de mouvements islamistes.

Au Myanmar, les exactions contre le peuple rohingya se poursuivent, poussant à l’exode des milliers d’entre eux principalement vers le Bangladesh. Le conflit persiste également dans le Nord de l’Etat Rakhine qui reste une zone fortement déconseillée où seule la Croix Rouge Internationale peut accéder librement.

De manière plus globale, la piraterie maritime reste traditionnellement l’une des principales formes de criminalité et les conflits de souveraineté maritime restent d’actualité.