Focus Afrique

Si l’Afrique demeure par endroits une terre de conflits et de pauvreté, elle représente néanmoins dans son ensemble une « nouvelle frontière », prometteuse et enthousiasmante. Tiré par une croissance économique dépassant les 5% par an, le continent a connu des mutations sans précédent depuis 2000. Les investissements directs étrangers ont connu un pic à 52 milliards de dollars en 2009 contre moins de 10 milliards en 2000. Le continent et ses 1,2 milliard d’habitants offrent une perspective de développement historique aux investisseurs locaux et internationaux.