Comment expliquer la chute des attaques de groupes pirates au large des cotes somaliennes ?

Sur le premier semestre 2013, trois attaques confirmées et une dizaine d’approches suspectes de skiff ont été reportées ; loin des chiffres d’il y a deux ans. Un début d’explication pourrait être le rôle que pourraient avoir certains réseaux mafieux italiens. Si on en croit les informations parues le 4 mai 2013 dans le journal italien romain Avvenire.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *